Situation Contact Liens : +33450739001

Fabrication

La Mandoline

Au 16ème siècle, la première mandoline était composée d’une planche en bois avec une lame en travers et de petites lames perpendiculaires.

Dans les années 1930, la mandoline est tout en hêtre, lames en acier au carbone (qui rouille facilement), lame gaufrée dont les ondulations étaient taillées dans la masse, avec un pied qui se rabat, des vis papillons sur le côté.

En 1946, après la guerre, Jean BRON, à la demande d’amis restaurateurs, crée la mandoline en métal : il s’agit d’acier nickelé.
L’acier inoxydable, inventé en 1913, n’est en effet pas encore facilement disponible.
Les lames sont découpées et affûtées dans les Ets Jean BRON.
Quasiment toute la fabrication à l’époque est intégrée.

Progressivement, un certain nombre de pièces seront sous-traitées à l’extérieur, pour des raisons de coût et par suite de l’évolution des techniques modernes de décolletage, d’affûtage.

L’acier inoxydable sera introduit dans les années 70 en raison de l’évolution des contraintes d’hygiène en cuisine.