Situation Contact Liens : +33450739001

De 1572 à nos jours ...

NOTRE HISTOIRE DE LA MANDOLINE

On trouve trace d’une mandoline dans le premier livre de cuisine illustré connu, 

«OPERA DELL’ARTE DEL CUOCO », de Bartolomeo SCAPPI, qui était le « Queux » (Chef Cuisinier) du pape PIE IV et ensuite du pape PIE V.
Il s’agissait d’une planche en bois avec une lame en travers ainsi que de petites lames perpendiculaires. On l’utilisait pour faire probablement les mêmes découpes qu’actuellement.

Ce livre fut édité en 1570. 
Le nom Mandoline vient du nom italien « mandolino » , l’instrument de musique né dans la région de Naples, appliqué à la cuisine car les chefs « grattent » les légumes sur une mandoline coupe-légumes comme les musiciens « grattent » leur mandoline musicale.

Dans les années 1930, avant guerre, à Toulouse, Mr Marcel FORELLE, crée une mandoline de marque « MAR-FOR » , tout en hêtre, lames en acier au carbone (qui rouille facilement) lame gauffrée dont les ondulations sont taillées dans la masse, avec un pied qui se rabat, des vis papillons sur le côté, de dimensions légèrement plus petite que la mandoline actuelle.
En 1946, après la guerre, lorsque le métal est de nouveau disponible, Mr Jean BRON de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) réétudie à la demande d’amis restaurateurs, la mandoline.
En effet, le bois vieillissait mal, et les aciers plats et les traitements de surface de ces aciers commençaient à se développer : il a donc créé la mandoline en acier nickelé, qui fut ensuite fabriquée en acier inoxydable.

Souvent imitée, mais jamais égalée, c’est l’outil des chefs en France comme dans le monde entier. Avec un seul appareil, il est possible de réaliser toutes sortes de coupes, c’est un classique. Appréciée par sa solidité, elle a une durée de vie de 20-25 ans, les lames se réaffutent, et toutes les pièces se changent.

La Mandoline BRON-COUCKE, c’est la véritable Mandoline, l’ORIGINALE.

Avec les années, la Sté BRON-COUCKE a acquis un savoir faire reconnu mondialement.
Actuellement les matériaux évoluent, les lames sont plus dures, mieux affûtées et donc plus tranchantes.

Il existe nombre d’imitations, des mandolines en plastique, des coupe-légumes qui portent le nom mandoline mais qui ne le méritent pas….
Les ménagères, voire leurs époux, sont à l’heure actuelle très friandes de cours de cuisine et, conséquence directe, de plus en plus attirées par le matériel professionnel ou ménager de qualité.

La Sté BRON-COUCKE crée du matériel simple d’utilisation, de qualité, peu encombrant, actuel, sécurisant (protection des doigts avec les chariots protecteurs), qui remplit certaines contraintes (utilisation du lave-vaisselle) et deux nouvelles mandolines ont déjà vu le jour :
la mandoline du Chef et la mandoline super-pro.